Mots de passe, firewalls, anti-virus

Mots de Passe

A la base de la protection d’un ordinateur ou d’un fichier, il y a le mot de passe. Selon des statistiques, au niveau mondial les 25 mots de passe les plus utilisés en 2016 protègent les comptes de 50 % des utilisateurs. On y retrouve « 123456 », « 123456789 » et « qwerty » (l’équivalent anglais de « azerty »), qui occupent les trois places du podium. Le classique « password » arrive en 8e position, tandis que « google » utilisé comme mot de passe pointe à la 21e place. « 123456 » serait même utilisé par 17 % des utilisateurs et protège donc près d’un compte sur cinq sur Internet!

Il faut savoir que tous les logiciels de « crack » des mots de passe se basent sur des dictionnaires de mots courants et ajoutent des variations: chiffres, majuscules, etc. Donc même en choisissant par exemple la séquence « Ma48Voiture » le risque est qu’un hacker le découvre. Alors comment choisir son mot de passe? Une méthode qui semble pouvoir résister est une longue phrase, par exemple une citation d’un livre connu, mais en en changeant des mots que vous seul pouvez deviner.Par exemple la citation « Pour vivre heureux vivons cache » peut être transformée en « pour etre malheureux soyons celebres »! Ajoutez une ou 2 majuscules et voila un mot de passe long mais solide.

Les logiciels qui stockent vos mots de passe, et dont l’accès lui-même est protégé par un mot de passe (!) sont à éviter, formellement. En effet, il suffira pour connaitre tous vos mots de passe, de connaitre celui de l’accès à ce logiciel!

Le fait de changer régulièrement votre mot de passe ne sert strictement à rien, à moins que vous sachiez être la cible permanente de hackers!

Et bien entendu vos dates de naissance, noms, prénoms, adresse, numéros de téléphone etc etc, sont à éviter dans les mots de passe. Beaucoup de pirates désirant accéder à un compte email commencent par se renseigner sur le propriétaire de l’adresse. facile avec Facebook et autres réseaux ou les naifs utilisent leur nom, date de naissance, prénom et dates de naissance des enfants etc etc. Par expérience, au moins un quart des emails sont piratables ainsi… Faites en sorte que le votre ne soit pas l’un d’entre eux!

Firewall

Un firewall (« pare-feu » en francais) sert à contrôler les connexions entrantes et sortantes de votre ordinateur, et donc à bloquer les connexions non autorisées, comme celles d’un hacker tentant de lire vos fichiers.

Pour un usage général le firewall distribué par Windows est largement suffisant. Si vous voulez une solution qui vous permette des contrôles plus précis – et des écrans plus jolis, il existe un grand lot de logiciels. Evitez les énormes « suites » comme Norton, qui vont certes contrôler le traffic de votre ordinateur mais installer un tas de choses inutiles! Préférez un plus petit logiciel, gratuit bien sûr car le fait de payer ne donne absolument aucune garantie supplémentaire!

Voici un petit comparatif qui devrait vous aider! Quelque soit votre choix, n’oubliez pas que c’est vous qui décidez des règles que le firewall devra suivre! Installer un excellent firewall mais en le paramétrant mal, ne sert à rien.

Antivirus

Elément également essentiel, l’antivirus peut être payant ou gratuit. A la différence des firewall, l’avantage va aux systèmes payants puisqu’un un antivirus doit avoir une base constament remise à jour: De nouveaux virus sont découverts chaque jour! Un antivirus édité par une société solide est une garantie. La plupart des leaders du marché proposent d’ailleurs des contacts directs aux utilisateurs pour aider a éliminer un virus, ou pour supprimer une fausse alerte de leur base. Nous conseillons 2 produits, russes tous 2: Un bon antivirus doit être développé dans un environnement favorable et les russes sont réputés, entre autres, pour leurs hackers! Kaspersky ou DrWeb sont donc recommandés, ils existent tous 2 en français, et les mises à jour se font automatiquement.

Tous 2 fournissent également une « suite » incluant un firewall, mais il semble préférable d’avoir un anti-virus et un firewall, de manière indépendente.

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.